7e Journée régionale de l’arapi, Saint Herblain, près de Nantes, , le 2 avril 2011

Manger, dormir, se soigner.
Le quotidien à l’épreuve de l’autisme

Le 2 avril 2011 s’est tenue à Saint Herblain, près de Nantes, la 7e Journée régionale de l’arapi. L’introduction par le directeur adjoint de l’ARS des Pays de la Loire, le Dr Christophe Duvaux, et la présidente de l’arapi, Catherine Barthélémy, a été l’occasion de souligner la coordination harmonieuse entre associations de parents, organismes du monde sanitaire et médicosocial, mécènes et une association de la région qui a apporté ses compétences pour assurer la logistique.
La vie quotidienne auprès des personnes avec autisme vient nous rappeler que les fonctions élémentaires que sont le sommeil, l’alimentation et la perception de la douleur « envahissent » le temps et l’espace des accompagnants, famille et proches ou professionnels.
Au regard des connaissances actuelles présentées par des chercheurs spécialistes de ces questions, des professionnels de terrain ont présenté la façon dont ils essaient de répondre aux besoins fondamentaux des personnes qui leur sont confiées. Des familles et des personnes autistes ont témoignée de la façon dont ces troubles des fonctions primaires ont envahi leur vie quotidienne et de quelle manière elles ont réussi à construire des solutions pour une meilleure qualité de vie. Le thème de cette journée d’information fait l’objet de ce dossier.

Cette journée a fait l’objet d’un dossier publié dans le Bulletin scientifique de l’arapi, numéro 27.

20 Bon Commande anciens BS

Pour une personne avec autisme sans retard mental et sans déficit du langage, des compétences cognitives élevées ne permettent pas pour autant de vivre sereinement la vie ordinaire. Chaque journée est une série de combats avec l’imprévu, l’anticipation, le bruit, le défaut d’intuition relationnelle, la surcharge sensorielle, la compréhension de l’intention de l’autre.
Nous avons proposé à trois adultes nantais, présentant un syndrome d’Asperger, de parler de leur quotidien à travers des entretiens filmés. Le Dr René Tuffreau, qui les connait bien, a conduit les entretiens et Steve Marcheresse les a filmés et a réalisé le montage.
Il s’agit de témoignages personnels et non de conférences.
Visionner le film.